for_all_womankind_2

Journée Internationale contre les violences faites aux femmes : mobilisons-nous le 25 novembre à Nice !

Le 25 novembre, c’est la Journée Internationale contre les violences faites aux femmes. Féministe et engagé pour l’égalité et le respect des droits humains, le Centre LGBT Côte d’Azur se joint à l’appel à la mobilisation à Nice.

La violence à l’égard des femmes et des filles est un problème d’envergure mondiale. Elle constitue une des violations des droits humains les plus persistantes et une menace pour des millions de filles et de femmes. La violence à l’égard des femmes et des filles ne connaît pas de frontières sociales, économiques ou nationales. La parole doit se libérer à Nice, en France et partout dans le monde, pour faire reculer les oppressions !

Le Centre LGBT Côte d’Azur appelle à se mobiliser :

>Samedi 25 novembre de 12 heures à 15 heures place Massena, à Nice. A l’appel du Collectif Départemental des Droits des Femmes et du mouvement #MeToo. Evénement Facebook ici.

>Samedi 25 novembre de 16 heures 30 à 19 heures place Massena, à Nice. A l’appel de la Ville de Nice dans le cadre de l’Orange Day, campagne initiée par l’ONU.

 > Samedi 25 novembre à 18 heures 30, à la Maison d’Amnesty International 36 rue Gioffredo, Nice. Le film « Slovenian Girl » sera diffusé, comme support au débat. « Slovenian Girl » de Damjan Kozole, sorti en 2009, aborde la question de la prostitution étudiante.

Le Centre LGBT Côte d’Azur agit toute l’année pour accueillir et accompagner les victimes de discrimination. Nous nous mobilisons et militons pour faire avancer le respect, la dignité et la liberté de chacun-e à disposer de son corps et de sa vie comme il-elle l’entend. Le Centre LGBT Côte d’Azur est fier d’être membre du Collectif Départemental des Droits des Femmes, aux côtés de la CGT-Educ’action, du MRAP, de Artisans du Monde, de ATTAC, du Planning fmilial, de Ensemble !, du Comité de soutien à Pinar Selek, du CIDFF06 (Centre d’Information pour les Droits des Femmes et des Familles), de GRAF et de ADN.

Logo collectif droits des femmes

  MeToo