644460_10153184634363415_6228210962169471621_n

Kokament vôtre, éternellement

644460_10153184634363415_6228210962169471621_n

 

 

Quel beau mot que celui de communauté. Communauté, cela veut dire avoir quelque chose en commun. Une histoire, des valeurs, des peines, des espoirs, des rires. C’est savoir être là , les uns pour les autres. S’aimer, se soutenir, s’épauler face aux adversités de la vie.

Koka était une belle ambassadrice de cette communauté. De son histoire, de sa culture. De son envie de transgresser, et de vivre.

Bienveillante, à l’écoute, elle savait encourager les initiatives militantes et caritatives que les associations et les commerçants LGBT de la Côte d’Azur engageaient. Koka, chaque année, animait la vente aux enchères d’objets d’arts qui permettait, à l’occasion du Sidaction, de récolter des fonds dans la lutte contre le sida.

Depuis plus de 30 ans, Koka nous faisait rire. Aux larmes.

Ce jeudi 16 février 2017, Philippe nous fait couler des larmes, des larmes d’orphelins.

Orphelins de son talent, orphelins de sa repartie, orphelins de sa joie de vivre, de son grand coeur, de son humour tendre et fou et de sa belle générosité.

Reposes en paix ?

Non. S’il te plait, non.

Juchée sur tes talons vertigineux, continue de là-haut, à trinquer au champagne, à nous mettre des paillettes plein les yeux et à nous laisser du rouge sur les joues !

Dans ce monde que l’on aimerait chaque jour meilleur, nous avons encore besoin de toi pour sourire, pour nous battre et pour nous aimer sans crainte.

Kokament vôtre.

Et éternellement dans nos coeurs.

 
L’équipe du Centre LGBT Côte d’Azur

 

 

>>Le Centre LGBT Côte d’Azur fera une gerbe en hommage à Koka à l’occasion de ses funérailles qui se tiendront jeudi prochain à 15h15 en la cathédrale Sainte Réparate de Nice. Associations membres, administrateur-ristes, adhérent-e-s, mais aussi tout à chacun-e peut se joindre au financement de cette gerbe en contactant le Centre LGBT à helene@centrelgbt06.fr ou en déposant directement sa participation au Centre, 123 rue de Roquebillière, à Nice.