visuel black

Le Centre LGBT Côte d’Azur et l’ENIPSE ouvrent un espace de santé LGBT+ post-confinement à Nice

visuel black

Le Centre LGBT Côte d’Azur et l’ENIPSE ouvrent un espace de santé LGBT+ post-confinement à Nice

> Prise de rdv dès aujourd’hui mercredi 13 mai, par téléphone ou par SMS

Alors que la France entre en déconfinement, la privation de vie sociale et de rencontres ont pu renforcer les angoisses de certain.e.s., et notamment au sein des communautés LGBT+, plus touchés par l’isolement que la moyenne . Des questions se posent aussi en terme de gestion de sa vie sexuelle, alors que le Covid19 circule encore.  Le Centre LGBT Côte d’Azur et l’ENIPSE (Equipe Nationale d’Intervention en Prévention et Santé, membre du Centre LGBT) ouvrent un espace de santé LGBT+ post-confinement, trois jours par semaine lundi mardi mercredi, pour aider chacun-e à trouver des réponses et à renouer avec une prévention adaptée. 

>Notre constat : Le confinement, la privation de vie sociale et de rencontres, ont pu renforcer le sentiment d’isolement et les angoisses de certain.e.s. (et notamment au sein des communautés LGBT+, plus touchées par l’isolement)

Les usager.e.s de drogues ont dû gérer tant bien que mal leurs consommations de produits (chemsex notamment) ou leurs addictions en cette période de contraintes. 

Des questions apparaissent aussi en matière de santé sexuelle pour bien gérer le sentiment de liberté que cette première phase de déconfinement va déclencher chez certain.e.s, et pour aborder sa sexualité alors que le Covid19 circule encore.

>Notre objectif : 

Nous voulons aider les populations lesbiennes, gay, bi, trans, intersexes, queers, pansexuelles, séropositives et séronégatives au VIH … et les autres, de Nice et des Alpes Maritimes, à trouver une écoute, à apaiser leurs craintes, à trouver des réponses à leurs questions spécifiques, à faire preuve de résilience et à prendre soin de leur santé et de leur bien-être, à entrer dans une habitude de dépistage régulier. Nous souhaitons aussi contribuer à lutter contre le renoncement aux soins, notamment des personnes les plus éloignées du système de santé.

> Les services proposés par ce nouvel Espace Santé LGBT+ post-confinement

Les intervenants habilités de l’ENIPSE assureront, au sein de cet espace installé au Centre LGBT Côte d’Azur, un accueil bienveillant, non jugeant et confidentiel, trois jours par semaine lundi mardi mercredi. 

Ils proposeront :

- écoute et échange

- entretien en prévention et santé sexuelle, et/ou santé mentale

- dépistage par test rapide (TROD) VIH et hépatite C, orientation vers des bilans IST complets

- distribution et/ou accompagnement à l’autotest VIH sur place

- orientation vers une téléconsultation PrEP si besoin

- accès à du matériel de prévention et de réduction des risques (préservatifs externes et internes, gel lubrifiant, kit d’injection, roule ta paille, brochures d’info…) 

-une mise en lien avec la coordinatrice du Centre LGBT Côte d’Azur en cas d’un besoin d’accompagnement sur le terrain administratif ou de l’accès aux droits

>Pour qui ? Ouvert à toutes et tous, et en particulier aux personnes LGBT+ de toutes générations, seniors compris, quelle que soit leur origine, leur situation administrative ou sociale (et notamment réfugié-e-s, demandeurs-euses d’asile, précaires, SDF, travailleurs-euses du sexe etc). L’accès à cet espace est gratuit.

> Où et quand ? Ce lieu sera ouvert du lundi au mercredi de 12h à 15h à l’Espace Santé Sexuelle du Centre LGBT Côte d’Azur, 123 rue de Roquebillière à Nice, à partir du 19 mai.

>Comment prendre rdv ?  L’espace est ouvert uniquement sur rdv. Les rdv peuvent être pris dès aujourd’hui mercredi 13 mai 2020 au 09 81 93 14 82 ou par SMS au 06 69 98 80 80 (bien préciser l’objet du rdv dans le SMS). Ces entretiens se feront dans des conditions d’hygiène optimale : les intervenants sont équipés de masques et de gel hydro alcoolique et inviteront à respecter les gestes barrières. Le local sera nettoyé et désinfecté après chaque entretien.

 >Rappel :  la période qui s’est ouverte  le 11 mai n’est que la première phase du déconfinement et ne manque pas la fin de l’épidémie de Covid 19. Chacun-e doit continuer à respecter les gestes barrières et à  rencontrer le moins possible de partenaires sexuels en dehors de son logement habituel pour contribuer à faire reculer le  Covid19.

La mise en place de cet espace de santé LGBT+ post-confinement s’inscrit en lien avec le projet « Objectif sida zéro : Nice et les Alpes-Maritimes s’engagent » coordonné par le COREVIH Paca-est, visant à mettre fin au sida d’ici à 2030 et à lutter contre les IST, en développant des outils innovants et agiles permettant d’agir aux côtés des populations les plus exposées au VIH.

FB-EVENT-ENIPSE---1980X1080-gay-DEPISTAGE-GREY