frat2

Le Centre LGBT Côte d’Azur va amplifier son dispositif de soutien aux demandeurs d’asile et réfugiés lesbiens gay bi et transgenres

Le 18 décembre : Journée Internationale des Migrants.

Dans le cadre de mission d’aide aux personnes LGBT victimes de discriminations, le Centre LGBT Côte d’Azur accueille notamment des personnes en demande d’asile ou réfugiées, fuyant leur pays car y étant persécutées et menacées de mauvais traitements voire de mort en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. Le Centre LGBT Côte d’Azur entend dès les prochaines semaines consolider et développer son dispositif de soutien.

 Les personnes LGBT fuyant leur pays sont un public vulnérable, particulièrement fragile et isolé. Souvent mises de côté dans leur communauté de par leur orientation sexuelle ou leur identité de genre, elles sont souvent traumatisées par une histoire personnelle rude. Elles peuvent avoir également du mal à créer des affinités en France, à cause notamment de la barrière de la langue.

 Réuni-e-s en conseil d’administration il y a quelques jours, les membres et associations du Centre LGBT Côte d’Azur ont posé les bases de ce projet, rappelant leur attachement à la solidarité, à la fraternité et leur engagement contre toutes les oppressions à Nice, en France et partout dans le monde. Il s’agit de concrétiser et de pérenniser un dispositif, en s’appuyant sur le travail d’accueil déjà mené et sur la démarche d’aide d’urgence mise en place en 2016 par Les Ouvreurs, association membre du Centre.

 Il ne s’agit pas de remplacer les organisations, notamment associatives, menant déjà un travail d’accompagnement des personnes, mais, dans la limite et dans le cadre de nos compétences, de notre cœur d’action et de nos moyens, modestement tenter de proposer un complément bienveillant et pertinent aux personnes concernées, afin de leur rendre la vie plus facile et plus digne, de les impliquer dans une vie collective conviviale et d’éviter de les laisser dans la solitude causée par ces situations et les délais administratifs souvent longs induits par la demande d’asile (souvent plusieurs mois).

 Le Centre LGBT Côte d’Azur va donc engager dans les prochaines semaines la mise en place d’un-e référent-e sensibilisé-e pour chaque personne en demande d’asile ou réfugiée. Ce-tte référent-e aura pour mission de suivre la personne, d’être son contact privilégié et individualisé et de l’informer de toutes les activités adaptées proposées par le Centre et ses associations : temps de sorties en groupe, activités de loisirs ou sportives. Le Centre LGBT Côte d’Azur réservera annuellement sur ses fonds propres une enveloppe et s’organisera avec des associations locales et des commerçants locaux pour aider à pallier à des besoins de première nécessité (nourriture, vêtement chauds, produits d’hygiène…).

Afin de développer le réseau d’entraide et de solidarité, le Centre LGBT Côte d’Azur réalisera un document en plusieurs langues qui permettra aux associations et aux organismes impliqués d’informer les personnes en besoin de ce que peut leur offrir le Centre LGBT Côte d’Azur. Une réunion ouverte de concrétisation de ce projet sera organisée publiquement en janvier.