Affiche A3_hépatite_A Paca

Recrudescence de l’hépatite A chez les gays dans les Alpes-Maritimes : les précautions à prendre dès maintenant !

Le Centre LGBT Côte d’Azur relaie les conseils de ses partenaires, l’Agence Régionale de santé et le Corevih Paca-Est, pour faire face à la recrudescence de  l’hépatite A dans les Alpes-Maritimes.

L’hépatite A touche actuellement des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes dans notre département. Cette maladie peut avoir des conséquences graves. Elle est très contagieuse lors de relations sexuelles, notamment les pratiques anales.

>Précautions à prendre dès maintenant !

-vérifier dès à présent votre statut vaccinal vis à vis de l’hépatite A (en consultant votre carnet de vaccination ou en interrogeant votre médecin traitant qui pourra si besoin vous prescrire un test sérologique).

-prendre des mesures préventives nécessaires pour limiter la transmission du virus :  utiliser des préservatifs distincts pour la fellation et la pénétration, utiliser un préservatif distinct à chaque rapport sexuel , utiliser un carré de latex (digue dentaire) pour « faire écran » entre la bouche et l’anus ou la marge anale (lors des anulingus ou « rimming »). Il est important de bien se laver les mains et les parties ano-génitales après le rapport sexuel . En cas d’utilisation d’objets sexuels (sex toys), les nettoyer avec de l’eau tiède et du savon et les désinfecter après les avoir utilisés.

>>Pour vous protéger, l’Agence régionale de santé va organiser avant l’été une campagne de VACCINATION GRATUITE CONTRE L’HÉPATITE A. Le vaccin protège efficacement et peut même stopper la maladie en cas d’infection très récente. Le Centre LGBT Côte d’Azur relaiera auprès de vous cette campagne en temps voulu.