MDH_Gerbe

CE DIMANCHE 26 AVRIL, SOUVENONS-NOUS À L’OCCASION DE LA JOURNÉE NATIONALE DES VICTIMES ET HÉROS DE LA DÉPORTATION

Ce dimanche 26 avril 2020, c’est la Journée du Souvenir des Victimes et Héros de la Déportation. 

Triangles roses, Triangles noirs. Parmi les symboles que l’on retrouve dans nos communautés, le triangle rose occupe une place particulière. Il est le signe distinctif que portaient dans les camps de concentration nazi les homosexuels masculins, tandis que plus discrètement, les femmes homosexuelles portaient des triangles noirs (signe des asociaux). Des personnes trans figuraient aussi parmi les persécuté-e-s et les déporté-e-s.

Après avoir été niée à la Libération, la mémoire des homosexuels-les victimes de la persécution nazi et de la déportation, bien que non systématisée depuis la France, a progressivement été reconnue par le Premier Ministre Lionel Jospin, puis par le Président de la République Jacques Chirac.

A Nice, chaque année depuis 2004 et la création du CADOS (collectif à l’origine du Centre LGBT Côte d’Azur), lors de cette journée nationale dernier dimanche d’Avril, nous honorons l’ensemble des victimes de la déportation  : Juifs et Juives, opposants politiques au régime nazi, militants communistes, Tziganes, personnes handicapées, homosexuel-e-s…

Ce rappel nous permet de saluer notre ami militant Vincent Péchenot qui a oeuvré localement et avec persévérance pour cette reconnaissance. 

Le Centre LGBT Côte d’Azur, en lien avec le Mémorial de la Déportation Homosexuelle, dépose chaque année une gerbe lors des cérémonies officielles, et ne pourra le faire cette année en raison des mesures de confinement et de l’annulation des cérémonies.

Le Centre LGBT Côte d’Azur invite chacun et chacune, à l’occasion de cette journée souvenir, à se remémorer ces événements, à se rappeler ce drame historique majeur, les leçons qui s’en dégagent, pour que de tels faits ne se reproduisent plus.